SoutenanceRecherche

Soutenance de thèse : Cynthia BOGGIO

le 22 février 2022
14h
Contributions à la conception d’une méthode d’enseignement de la lecture en cours préparatoire : études d’efficacité, d’utilisabilité et d’acceptabilité
Résumé :
L’apprentissage de la lecture est une activité complexe qui requiert, au CP, un enseignement explicite et structuré, souvent guidé par une méthode de lecture éditée ( i.e., un ensemble d’outils pour l’enseignant et les élèves). Une équipe pluridisciplinaire, composée d’enseignants, de chercheurs et d’un éditeur (les Éditions Hatier), a choisi de proposer une nouvelle méthode de lecture pour le CP, basée sur les preuves : la méthode Lili CP. L’objectif principal de cette thèse était d’évaluer l’utilité, l’utilisabilité et l’acceptabilité de certains outils et de certaines séquences de la méthode en cours de conception, afin d’identifier des pistes concrètes d’amélioration.
La recherche a débuté par un questionnaire diffusé à large échelle, qui a mis en évidence la grande diversité des pratiques enseignantes au CP et les principaux critères de choix d’une méthode de lecture. Une étude a révélé l’excellent niveau d’utilisabilité et d’acceptabilité du matériel original d’entrainement à la combinatoire prévu dans Lili CP. Deux interfaces différentes du guide pédagogique au format web ont été comparées, en terme d’utilisabilité et d’acceptabilité également, permettant de dégager la pertinence de certains choix de présentation pour la future méthode. Dans une étude expérimentale, nous avons évalué l’efficacité d’une séquence d’enseignement explicite de la compréhension conçue pour Lili CP, sur les acquis des élèves dans ce domaine. La comparaison à un groupe contrôle actif a démontré l’intérêt de ce type de séquence pour la compétence entrainée. Enfin, deux versions (basique et gamifiée) de l’application numérique ECRIMO, développée pour Lili CP et visant à entrainer l’écriture de mots en autonomie, ont été évaluées. L’application, dans ses deux versions, obtient d’excellents scores d’utilisabilité et d’acceptabilité. Les entrainements avec ECRIMO se sont révélés aussi efficaces qu’un entrainement à l’encodage sous forme papier. Dans tous les groupes entrainés, les progrès en encodage sont plus importants que dans le groupe contrôle et sont visibles surtout chez les élèves ayant déjà un bon niveau d’encodage en début de CP.
Ce travail doctoral apporte une démonstration de la possibilité et de l’intérêt de conduire une évaluation intégrée des outils éducatifs qui doivent être étudiés dans les trois dimensions d’utilité, d’utilisabilité et d’acceptabilité, avant leur diffusion à grande échelle sur le terrain. Il se conclut par la proposition d’une nouvelle démarche intégrée de conception et d’évaluation d’outils pédagogiques.

Composition du jury :
M. FRANCK AMADIEU, Professeur des Universités, CLLE Toulouse Jean Jaurès, Rapporteur
Mme MARIE-FRANCE MORIN, Professeure des Universités, GRISE Sherbrooke, Rapporteure
M. MICHEL FAYOL, Professeur Émérite, LAPSCO Clermont-Ferrand, Examinateur
M. EDOUARD GENTAZ, Directeur De Recherche, CNRS Délégation Alpes, Genève, Examinateur
Mme MARCELA PERRONE-BERTOLOTTI, Maitresse De Conférences, LPNC UGA, Présidente
Mme MARIE-LINE BOSSE, Professeure Des Universités, LPNC Grenoble Alpes, Directrice De Thèse
Mme MARYSE BIANCO, Maitresse De Conférences Émérite, LARAC UGA, Co-Directrice de thèse
Mme VALÉRIE PERTHUÉ, Directrice Editoriale Du Département Scolaire Primaire, Editions Hatier, Invitée

 

Localisation

Amphithéâtre MSH-Alpes (Maison des Sciences de l'Homme)
1221 Avenue Centrale
Domaine Universitaire de Saint-Martin-d'Hères

en présentiel ou en distanciel
Mis à jour le 28 janvier 2022