Accueil > Personnel

Stéphanie Chouteau

Stephanie chouteau


Doctorante - PhD Student

stephanie.chouteau@univ-grenoble-alpes.fr

Doctorante

2020-2023 : MECCANO : Modélisation Expérimentale, Cognitive et Computationnelle de l’Addition Numérique Ordinaire – bourse de thèse 3 ans

Thèmes de recherche

Cognition numérique et modélisation computationnelle
L’arithmétique basique et plus particulièrement la résolution mentale d’additions de deux nombres à un chiffre (telles que 4 + 3) font l’objet de nombreuses études dans le domaine de la cognition numérique depuis plusieurs décennies. La compréhension des mécanismes qui sous-tendent l’arithmétique basique représente un enjeu majeur, puisque les théories qui en découlent peuvent avoir des impacts dans le domaine de l’apprentissage afin d’améliorer les pratiques pédagogiques ou également pour remédier aux troubles tels que la dyscalculie. Au sein de la communauté scientifique, différentes théories s’affrontent quant aux stratégies cognitives mises en œuvre par les adultes pour effectuer ces additions basiques. Les théories classiques reposent sur le concept de récupération de faits arithmétiques en mémoire, tandis que des théories plus récentes s’appuient sur le concept d’un calcul ultra – rapide automatisé et inconscient le long d’une ligne mentale. Cette thèse vise à confronter ces différentes approches théoriques en s’appuyant sur un volet comportemental et un volet modélisation computationnelle.

Research Themes

Numerical cognition and computational cognitive modeling
Basic arithmetic, and more specifically basic mental addition solving (such as 4 + 3), have been the subject of numerous studies in the field of numerical cognition for several decades. Understanding the mechanisms underlying basic arithmetic is a major challenge, since the resulting theories may have an impact on learning in order to improve pedagogical practices or to remedy disorders such as dyscalculia. Within the scientific community, there are different theories about the cognitive strategies used by adults to perform these basic additions. Classical theories are based on the concept of arithmetic fact retrieval from memory, while more recent theories are based on the concept of an automated and unconscious ultra-fast procedure along a mental line. This thesis aims at confronting these different theoretical approaches by relying on a behavioral component and a computational modeling component.

Articles / Chapters / Book

Model of mental addition (2021)
Chouteau, S., Mazens, K, Thevenot, C., Dewi, J., & Lemaire, B. (2021). A computational model of counting along a mental line. In T. Fitch, C. Lamm, H. Leder, & K. Teßmar-Raible (Eds.), Proceedings of the 43rd Annual Conference of the Cognitive Science Society.
https://escholarship.org/uc/item/7np6762w

CV

2019 - 2020 : Master Sciences Cognitives - Phelma. Mention TB
2018-2019 : DU MEEF - Enseignement mathématiques second degré
2017 : Capes Maths
1998 - 2016 : Ingénieur / Chef de Projet / Responsable de Service - EDF - RTE
1998 - Ingénieur INSA - LYON