Accueil

Les événements de juin 2021

séminaire

  • Séminaires LPNC

    • Mardi 8 juin 13:00-14:00 - Stéphanie Bioulac - LPNC, Grenoble

      Processus attentionnels et Systèmes Veille /Sommeil - De l’évaluation à la prise en charge : Intérêt des technologies innovantes

      Résumé : Comme un leitmotiv de la clinique à la recherche…
      Mon activité de recherche s’est construite à la faveur de projets nés à partir de questionnements cliniques centrés sur les troubles attentionnels et les pathologies du sommeil.
      Mon axe de recherche s’articule principalement autour de l’étude des mécanismes attentionnels dans une perspective développementale de l’enfant à l’âge adulte. Nous abordons ainsi l’attention selon un continuum du normal au pathologique, le Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) étant utilisé essentiellement comme un « modèle » de trouble attentionnel organique.
      La difficulté diagnostique vient essentiellement de la reconnaissance du caractère inadapté et de la variabilité des symptômes selon le contexte. Il convient donc de s’appuyer sur des outils afin de tenter d’identifier les situations qui génèrent, accentuent, voire qui « démasquent » ces comportements. La faiblesse des marqueurs objectifs en psychiatrie et l’émergence des technologies innovantes dans le domaine des neurosciences, m’a conduit à recourir à ces dernières comme outils de « phénotypage ». Mieux phénotyper de façon objective et réplicable apparait un véritable enjeu pour le chercheur-clinicien.
      Le thème central de ma recherche s’organise autour de trois thèmes principaux que sont les processus attentionnels, la somnolence et les technologies innovantes.
      Ainsi nous aborderons successivement, les travaux que j’ai menés sur 1) TDAH et technologies innovantes, 2) l’exploration des liens entre processus attentionnels, troubles du sommeil et performances et 3) des propositions d’applications thérapeutiques utilisant les technologies innovantes.

      Lieu : Salle virtuelle Zoom du laboratoire (mot de passe : cognition) - https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/94294861881?pwd=dkN2MzMvYXpZMnYwYjZPWS9GVUV4Zz09

      Article

  • Séminaires Equipe PSM

    • Mardi 8 juin 13:00-14:00 - Stéphanie Bioulac - LPNC, Grenoble

      Processus attentionnels et Systèmes Veille /Sommeil - De l’évaluation à la prise en charge : Intérêt des technologies innovantes

      Résumé : Comme un leitmotiv de la clinique à la recherche…
      Mon activité de recherche s’est construite à la faveur de projets nés à partir de questionnements cliniques centrés sur les troubles attentionnels et les pathologies du sommeil.
      Mon axe de recherche s’articule principalement autour de l’étude des mécanismes attentionnels dans une perspective développementale de l’enfant à l’âge adulte. Nous abordons ainsi l’attention selon un continuum du normal au pathologique, le Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) étant utilisé essentiellement comme un « modèle » de trouble attentionnel organique.
      La difficulté diagnostique vient essentiellement de la reconnaissance du caractère inadapté et de la variabilité des symptômes selon le contexte. Il convient donc de s’appuyer sur des outils afin de tenter d’identifier les situations qui génèrent, accentuent, voire qui « démasquent » ces comportements. La faiblesse des marqueurs objectifs en psychiatrie et l’émergence des technologies innovantes dans le domaine des neurosciences, m’a conduit à recourir à ces dernières comme outils de « phénotypage ». Mieux phénotyper de façon objective et réplicable apparait un véritable enjeu pour le chercheur-clinicien.
      Le thème central de ma recherche s’organise autour de trois thèmes principaux que sont les processus attentionnels, la somnolence et les technologies innovantes.
      Ainsi nous aborderons successivement, les travaux que j’ai menés sur 1) TDAH et technologies innovantes, 2) l’exploration des liens entre processus attentionnels, troubles du sommeil et performances et 3) des propositions d’applications thérapeutiques utilisant les technologies innovantes.

      Lieu : Salle virtuelle Zoom du laboratoire (mot de passe : cognition) - https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/94294861881?pwd=dkN2MzMvYXpZMnYwYjZPWS9GVUV4Zz09

      Article

  • Séminaires Equipe Mémoire et développement

    • Mardi 8 juin 13:00-14:00 - Stéphanie Bioulac - LPNC, Grenoble

      Processus attentionnels et Systèmes Veille /Sommeil - De l’évaluation à la prise en charge : Intérêt des technologies innovantes

      Résumé : Comme un leitmotiv de la clinique à la recherche…
      Mon activité de recherche s’est construite à la faveur de projets nés à partir de questionnements cliniques centrés sur les troubles attentionnels et les pathologies du sommeil.
      Mon axe de recherche s’articule principalement autour de l’étude des mécanismes attentionnels dans une perspective développementale de l’enfant à l’âge adulte. Nous abordons ainsi l’attention selon un continuum du normal au pathologique, le Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) étant utilisé essentiellement comme un « modèle » de trouble attentionnel organique.
      La difficulté diagnostique vient essentiellement de la reconnaissance du caractère inadapté et de la variabilité des symptômes selon le contexte. Il convient donc de s’appuyer sur des outils afin de tenter d’identifier les situations qui génèrent, accentuent, voire qui « démasquent » ces comportements. La faiblesse des marqueurs objectifs en psychiatrie et l’émergence des technologies innovantes dans le domaine des neurosciences, m’a conduit à recourir à ces dernières comme outils de « phénotypage ». Mieux phénotyper de façon objective et réplicable apparait un véritable enjeu pour le chercheur-clinicien.
      Le thème central de ma recherche s’organise autour de trois thèmes principaux que sont les processus attentionnels, la somnolence et les technologies innovantes.
      Ainsi nous aborderons successivement, les travaux que j’ai menés sur 1) TDAH et technologies innovantes, 2) l’exploration des liens entre processus attentionnels, troubles du sommeil et performances et 3) des propositions d’applications thérapeutiques utilisant les technologies innovantes.

      Lieu : Salle virtuelle Zoom du laboratoire (mot de passe : cognition) - https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/94294861881?pwd=dkN2MzMvYXpZMnYwYjZPWS9GVUV4Zz09

      Article

  • Séminaires Equipe Langage

    • Mardi 8 juin 13:00-14:00 - Stéphanie Bioulac - LPNC, Grenoble

      Processus attentionnels et Systèmes Veille /Sommeil - De l’évaluation à la prise en charge : Intérêt des technologies innovantes

      Résumé : Comme un leitmotiv de la clinique à la recherche…
      Mon activité de recherche s’est construite à la faveur de projets nés à partir de questionnements cliniques centrés sur les troubles attentionnels et les pathologies du sommeil.
      Mon axe de recherche s’articule principalement autour de l’étude des mécanismes attentionnels dans une perspective développementale de l’enfant à l’âge adulte. Nous abordons ainsi l’attention selon un continuum du normal au pathologique, le Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) étant utilisé essentiellement comme un « modèle » de trouble attentionnel organique.
      La difficulté diagnostique vient essentiellement de la reconnaissance du caractère inadapté et de la variabilité des symptômes selon le contexte. Il convient donc de s’appuyer sur des outils afin de tenter d’identifier les situations qui génèrent, accentuent, voire qui « démasquent » ces comportements. La faiblesse des marqueurs objectifs en psychiatrie et l’émergence des technologies innovantes dans le domaine des neurosciences, m’a conduit à recourir à ces dernières comme outils de « phénotypage ». Mieux phénotyper de façon objective et réplicable apparait un véritable enjeu pour le chercheur-clinicien.
      Le thème central de ma recherche s’organise autour de trois thèmes principaux que sont les processus attentionnels, la somnolence et les technologies innovantes.
      Ainsi nous aborderons successivement, les travaux que j’ai menés sur 1) TDAH et technologies innovantes, 2) l’exploration des liens entre processus attentionnels, troubles du sommeil et performances et 3) des propositions d’applications thérapeutiques utilisant les technologies innovantes.

      Lieu : Salle virtuelle Zoom du laboratoire (mot de passe : cognition) - https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/94294861881?pwd=dkN2MzMvYXpZMnYwYjZPWS9GVUV4Zz09

      Article

Ajouter un événement