Accueil

Les événements de janvier 2020

séminaire

  • Séminaires LPNC

    • Mardi 14 janvier 13:00-14:00 - Christine Assaiante - Laboratoire de Neurosciences cognitives, Université d'Aix-Marseille

      Construction de la représentation du corps en action au cours du développement typique et atypique

      Résumé : Pour percevoir et agir dans son environnement, les caractéristiques du corps de l’individu ainsi que ses interactions avec son milieu sont représentés dans le cerveau. Cette représentation interne du corps en action est appelée le schéma corporel. Au cours des différentes étapes de la vie, le schéma corporel se construit sur la base du couplage perception-action utilisé dès la naissance par le corps en interaction dans son milieu aussi bien physique que social. Ce couplage précoce perception-action, sous-tendu par le système des neurones miroir, sert de base aux représentations internes du corps en action. Ces représentations sensorimotrices se développent avec l’apprentissage et l’acquisition de nouvelles habiletés motrices au cours de l’ontogénèse et sont constamment réactualisées à partir des différentes informations sensorielles. Au cours de ce séminaire, je présenterai quelques résultats expérimentaux, sur le schéma corporel, les représentations internes et les processus de réactualisation étudiés selon une approche neurosensorielle à partir de protocoles comportementaux et de neuroimagerie chez l’enfant et l’adolescent au développement typique ou atteint de troubles des apprentissages.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

    • Mardi 28 janvier 13:00-14:00 - Christine Bastin - Université de Liège, Belgique

      The sources of subjective experiences of memory : The case of memory vividness in healthy aging

      Résumé : Recollection allows humans to retrieve specific details about past events (objective recollection) and to have the subjective feeling of re-experiencing these events (subjective recollection). Healthy aging affects episodic memory, but has a differential impact on subjective and objective recollection. Indeed, older adults typically judge their memories as being very vivid or claim high confidence in their memory (i.e., intact subjective recollection). However, they recall fewer episodic details (i.e., diminished objective recollection). Our research aims at understanding the mechanisms behind this dissociation. Using a lab-based and a lifelogging approach, we observed that older adults’ ratings of having vivid memories for past events do not rely as much on the actual number of episodic details they retrieve as in young participants. We conducted some behavioural and neuroimaging (fMRI) studies to examine the possible sources of vividness ratings in healthy aging. This work can inform us about how humans generate the subjective experience of remembering.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

  • Séminaires Equipe PSM

    • Mardi 14 janvier 13:00-14:00 - Christine Assaiante - Laboratoire de Neurosciences cognitives, Université d'Aix-Marseille

      Construction de la représentation du corps en action au cours du développement typique et atypique

      Résumé : Pour percevoir et agir dans son environnement, les caractéristiques du corps de l’individu ainsi que ses interactions avec son milieu sont représentés dans le cerveau. Cette représentation interne du corps en action est appelée le schéma corporel. Au cours des différentes étapes de la vie, le schéma corporel se construit sur la base du couplage perception-action utilisé dès la naissance par le corps en interaction dans son milieu aussi bien physique que social. Ce couplage précoce perception-action, sous-tendu par le système des neurones miroir, sert de base aux représentations internes du corps en action. Ces représentations sensorimotrices se développent avec l’apprentissage et l’acquisition de nouvelles habiletés motrices au cours de l’ontogénèse et sont constamment réactualisées à partir des différentes informations sensorielles. Au cours de ce séminaire, je présenterai quelques résultats expérimentaux, sur le schéma corporel, les représentations internes et les processus de réactualisation étudiés selon une approche neurosensorielle à partir de protocoles comportementaux et de neuroimagerie chez l’enfant et l’adolescent au développement typique ou atteint de troubles des apprentissages.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

    • Mardi 28 janvier 13:00-14:00 - Christine Bastin - Université de Liège, Belgique

      The sources of subjective experiences of memory : The case of memory vividness in healthy aging

      Résumé : Recollection allows humans to retrieve specific details about past events (objective recollection) and to have the subjective feeling of re-experiencing these events (subjective recollection). Healthy aging affects episodic memory, but has a differential impact on subjective and objective recollection. Indeed, older adults typically judge their memories as being very vivid or claim high confidence in their memory (i.e., intact subjective recollection). However, they recall fewer episodic details (i.e., diminished objective recollection). Our research aims at understanding the mechanisms behind this dissociation. Using a lab-based and a lifelogging approach, we observed that older adults’ ratings of having vivid memories for past events do not rely as much on the actual number of episodic details they retrieve as in young participants. We conducted some behavioural and neuroimaging (fMRI) studies to examine the possible sources of vividness ratings in healthy aging. This work can inform us about how humans generate the subjective experience of remembering.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

  • Séminaires Equipe Mémoire et développement

    • Mardi 14 janvier 13:00-14:00 - Christine Assaiante - Laboratoire de Neurosciences cognitives, Université d'Aix-Marseille

      Construction de la représentation du corps en action au cours du développement typique et atypique

      Résumé : Pour percevoir et agir dans son environnement, les caractéristiques du corps de l’individu ainsi que ses interactions avec son milieu sont représentés dans le cerveau. Cette représentation interne du corps en action est appelée le schéma corporel. Au cours des différentes étapes de la vie, le schéma corporel se construit sur la base du couplage perception-action utilisé dès la naissance par le corps en interaction dans son milieu aussi bien physique que social. Ce couplage précoce perception-action, sous-tendu par le système des neurones miroir, sert de base aux représentations internes du corps en action. Ces représentations sensorimotrices se développent avec l’apprentissage et l’acquisition de nouvelles habiletés motrices au cours de l’ontogénèse et sont constamment réactualisées à partir des différentes informations sensorielles. Au cours de ce séminaire, je présenterai quelques résultats expérimentaux, sur le schéma corporel, les représentations internes et les processus de réactualisation étudiés selon une approche neurosensorielle à partir de protocoles comportementaux et de neuroimagerie chez l’enfant et l’adolescent au développement typique ou atteint de troubles des apprentissages.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

    • Mardi 28 janvier 13:00-14:00 - Christine Bastin - Université de Liège, Belgique

      The sources of subjective experiences of memory : The case of memory vividness in healthy aging

      Résumé : Recollection allows humans to retrieve specific details about past events (objective recollection) and to have the subjective feeling of re-experiencing these events (subjective recollection). Healthy aging affects episodic memory, but has a differential impact on subjective and objective recollection. Indeed, older adults typically judge their memories as being very vivid or claim high confidence in their memory (i.e., intact subjective recollection). However, they recall fewer episodic details (i.e., diminished objective recollection). Our research aims at understanding the mechanisms behind this dissociation. Using a lab-based and a lifelogging approach, we observed that older adults’ ratings of having vivid memories for past events do not rely as much on the actual number of episodic details they retrieve as in young participants. We conducted some behavioural and neuroimaging (fMRI) studies to examine the possible sources of vividness ratings in healthy aging. This work can inform us about how humans generate the subjective experience of remembering.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

  • Séminaires Equipe Langage

    • Mardi 14 janvier 13:00-14:00 - Christine Assaiante - Laboratoire de Neurosciences cognitives, Université d'Aix-Marseille

      Construction de la représentation du corps en action au cours du développement typique et atypique

      Résumé : Pour percevoir et agir dans son environnement, les caractéristiques du corps de l’individu ainsi que ses interactions avec son milieu sont représentés dans le cerveau. Cette représentation interne du corps en action est appelée le schéma corporel. Au cours des différentes étapes de la vie, le schéma corporel se construit sur la base du couplage perception-action utilisé dès la naissance par le corps en interaction dans son milieu aussi bien physique que social. Ce couplage précoce perception-action, sous-tendu par le système des neurones miroir, sert de base aux représentations internes du corps en action. Ces représentations sensorimotrices se développent avec l’apprentissage et l’acquisition de nouvelles habiletés motrices au cours de l’ontogénèse et sont constamment réactualisées à partir des différentes informations sensorielles. Au cours de ce séminaire, je présenterai quelques résultats expérimentaux, sur le schéma corporel, les représentations internes et les processus de réactualisation étudiés selon une approche neurosensorielle à partir de protocoles comportementaux et de neuroimagerie chez l’enfant et l’adolescent au développement typique ou atteint de troubles des apprentissages.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

    • Mardi 28 janvier 13:00-14:00 - Christine Bastin - Université de Liège, Belgique

      The sources of subjective experiences of memory : The case of memory vividness in healthy aging

      Résumé : Recollection allows humans to retrieve specific details about past events (objective recollection) and to have the subjective feeling of re-experiencing these events (subjective recollection). Healthy aging affects episodic memory, but has a differential impact on subjective and objective recollection. Indeed, older adults typically judge their memories as being very vivid or claim high confidence in their memory (i.e., intact subjective recollection). However, they recall fewer episodic details (i.e., diminished objective recollection). Our research aims at understanding the mechanisms behind this dissociation. Using a lab-based and a lifelogging approach, we observed that older adults’ ratings of having vivid memories for past events do not rely as much on the actual number of episodic details they retrieve as in young participants. We conducted some behavioural and neuroimaging (fMRI) studies to examine the possible sources of vividness ratings in healthy aging. This work can inform us about how humans generate the subjective experience of remembering.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

Ajouter un événement