Accueil

Les événements de décembre 2019

séminaire

  • Séminaires LPNC

    • Mardi 17 décembre 13:00-14:00 - Laurence Conty - Laboratoire CHArt, Université Paris-Nanterre

      Regard et cognition humaine : effets, mécanismes et enjeux thérapeutiques

      Résumé : Un nombre important de données empiriques étayent l’hypothèse que le regard d’autrui module implicitement, voire automatiquement, les processus cognitifs et les comportements concomitants ou subséquents au regard. Après avoir exposé les données phylogénétiques et ontogénétiques qui soulignent l’importance du regard dans la cognition humaine, je présenterai ses effets principaux. Je les catégoriserai en deux grands types, les effets liés au regard direct (qui crée un contact visuel) et ceux liés au regard dévié, une dichotomie dont la valeur est toutefois plus pragmatique que théorique. A cet égard je questionnerai les mécanismes cognitifs et cérébraux mis en jeu par différentes directions de regard. Il est essentiel de souligner que les effets du regard d’autrui sont majoritairement bénéfiques pour la cognition (e.g. amélioration de la mémoire, augmentation de la conscience corporelle, amélioration de l’orientation spatiale). Je présenterai ainsi les premiers résultats obtenus par mon équipe de recherche chez des patients atteints de maladie d’Alzheimer et de négligence spatiale unilatérale, dont l’objectif est de caractériser le potentiel thérapeutique des effets du regard d’autrui.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

  • Séminaires Equipe PSM

    • Mardi 17 décembre 13:00-14:00 - Laurence Conty - Laboratoire CHArt, Université Paris-Nanterre

      Regard et cognition humaine : effets, mécanismes et enjeux thérapeutiques

      Résumé : Un nombre important de données empiriques étayent l’hypothèse que le regard d’autrui module implicitement, voire automatiquement, les processus cognitifs et les comportements concomitants ou subséquents au regard. Après avoir exposé les données phylogénétiques et ontogénétiques qui soulignent l’importance du regard dans la cognition humaine, je présenterai ses effets principaux. Je les catégoriserai en deux grands types, les effets liés au regard direct (qui crée un contact visuel) et ceux liés au regard dévié, une dichotomie dont la valeur est toutefois plus pragmatique que théorique. A cet égard je questionnerai les mécanismes cognitifs et cérébraux mis en jeu par différentes directions de regard. Il est essentiel de souligner que les effets du regard d’autrui sont majoritairement bénéfiques pour la cognition (e.g. amélioration de la mémoire, augmentation de la conscience corporelle, amélioration de l’orientation spatiale). Je présenterai ainsi les premiers résultats obtenus par mon équipe de recherche chez des patients atteints de maladie d’Alzheimer et de négligence spatiale unilatérale, dont l’objectif est de caractériser le potentiel thérapeutique des effets du regard d’autrui.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

  • Séminaires Equipe Mémoire et développement

    • Mardi 17 décembre 13:00-14:00 - Laurence Conty - Laboratoire CHArt, Université Paris-Nanterre

      Regard et cognition humaine : effets, mécanismes et enjeux thérapeutiques

      Résumé : Un nombre important de données empiriques étayent l’hypothèse que le regard d’autrui module implicitement, voire automatiquement, les processus cognitifs et les comportements concomitants ou subséquents au regard. Après avoir exposé les données phylogénétiques et ontogénétiques qui soulignent l’importance du regard dans la cognition humaine, je présenterai ses effets principaux. Je les catégoriserai en deux grands types, les effets liés au regard direct (qui crée un contact visuel) et ceux liés au regard dévié, une dichotomie dont la valeur est toutefois plus pragmatique que théorique. A cet égard je questionnerai les mécanismes cognitifs et cérébraux mis en jeu par différentes directions de regard. Il est essentiel de souligner que les effets du regard d’autrui sont majoritairement bénéfiques pour la cognition (e.g. amélioration de la mémoire, augmentation de la conscience corporelle, amélioration de l’orientation spatiale). Je présenterai ainsi les premiers résultats obtenus par mon équipe de recherche chez des patients atteints de maladie d’Alzheimer et de négligence spatiale unilatérale, dont l’objectif est de caractériser le potentiel thérapeutique des effets du regard d’autrui.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

  • Séminaires Equipe Langage

    • Mardi 17 décembre 13:00-14:00 - Laurence Conty - Laboratoire CHArt, Université Paris-Nanterre

      Regard et cognition humaine : effets, mécanismes et enjeux thérapeutiques

      Résumé : Un nombre important de données empiriques étayent l’hypothèse que le regard d’autrui module implicitement, voire automatiquement, les processus cognitifs et les comportements concomitants ou subséquents au regard. Après avoir exposé les données phylogénétiques et ontogénétiques qui soulignent l’importance du regard dans la cognition humaine, je présenterai ses effets principaux. Je les catégoriserai en deux grands types, les effets liés au regard direct (qui crée un contact visuel) et ceux liés au regard dévié, une dichotomie dont la valeur est toutefois plus pragmatique que théorique. A cet égard je questionnerai les mécanismes cognitifs et cérébraux mis en jeu par différentes directions de regard. Il est essentiel de souligner que les effets du regard d’autrui sont majoritairement bénéfiques pour la cognition (e.g. amélioration de la mémoire, augmentation de la conscience corporelle, amélioration de l’orientation spatiale). Je présenterai ainsi les premiers résultats obtenus par mon équipe de recherche chez des patients atteints de maladie d’Alzheimer et de négligence spatiale unilatérale, dont l’objectif est de caractériser le potentiel thérapeutique des effets du regard d’autrui.

      Lieu : BSHM-A006

      Article

Ajouter un événement