L'équipe Corps & Espace mène des recherches dans le domaine de la représentation corporelle, de l'action et de la représentation spatiale.

Afin d'interagir dans notre environnement spatial, la représentation interne de notre corps doit être suffisamment flexible de manière à faire face aux changements posturaux, aux changements morphologiques ainsi qu’à d’éventuels troubles physiques ou neurologiques. Interagir avec notre environnement implique également de construire un modèle interne de gravité pouvant être soumis à des contraintes similaires. Enfin, nos interactions avec notre environnement, au travers d'actions physiques ou simulées semblent façonner la perception que nous avons de notre environnement.
La force de l'équipe Corps & Espace est d’intégrer ces aspects intimement liés les uns aux autres, tant chez le sujet sain que chez le patient cérébro-lésé. L’originalité de l’équipe tient également à ses liens étroits avec le monde médical, grâce à la présence notamment dans l'équipe de membres de l'Institut de recherche biomédicale de l'Armée de terre (IRBA) et du service de rééducation neurologique de l'hôpital universitaire de Grenoble (UGA-CHU).  
Les méthodes utilisées pour aborder ces différentes facettes de la représentation corporelle, de l'action et de la représentation spatiale sont diverses. Elles exploitent toutes l’essentiel des opportunités offertes par l'écosystème psychologie-neuroscience locale (Grenoble-Chambéry) combinant des expériences comportementales (réalité virtuelle, plateformes posturales et vols paraboliques par exemple), des expériences en imagerie cérébrale (EEG, IRMf), neuromodulation (TMS, tACS) avec la perspective de mise au point de programmes de rééducation neurologique.


Axe 1. Représentation du corps et sens du mouvement :

Le premier axe du projet d'équipe s'intéresse aux processus d'intégration multisensorielle mis en jeu dans la représentation corporelle et la perception du mouvement. Nous étudions la flexibilité de ces processus par le biais de la réalité virtuelle associée à des techniques de stimulation corticale non invasives (neuromodulation).
 
corps_espace_axe_1.png
 

Axe 2. Adaptation sensori-motrice et perception de l’espace :

L’objectif de ce deuxième axe est de comprendre les mécanismes neurophysiologiques et cognitifs qui sous-tendent les liens entre perception et action. Nous étudions en particulier la plasticité des mécanismes sensorimoteurs ainsi que les influences descendantes de la programmation motrice, des processus attentionnels et émotionnels sur la perception de l’espace.
 
corps_espace_axe_2.png
 

Axe 3. La représentation de la verticalité façonne nos comportements moteurs en milieu gravitaire :

Notre objectif est d'étudier le modèle interne de verticalité par une approche translationnelle bidirectionnelle : 1) par une recherche fondamentale sur le sujet sain  exposé à des conditions particulières d'hypo- ou d'hypergravité ou sur des patients présentant des altérations spécifiques du système nerveux central (AVC, maladie de Parkinson, etc.) ; 2) par l’amélioration des évaluations cliniques et la rééducation des activités motrices.

 

corps_espace_axe_3.png

 

Membres l'équipe Corps & Espace

Mis à jour le 28 avril 2022