Accueil > Actualités

Séminaires LPNC

publié le , mis à jour le

Agenda

Séminaires

  • On the measurement and estimation of cognitive processes with electrophysiological recordings and reaction time modeling
    25 mai 2021 - 13:00 - Gabriel Weindel - Laboratoire de Neurosciences Cognitives, Aix-Marseille et Laboratoire de Psychologie Cognitive, Aix-Marseille

    Résumé : Mathematical models of decision making aim at decomposing reaction times into processing units by formalizing an assumed generative model. Unfortunately, a given generative model may explain the behavioral data while not necessarily reflecting the underlying cognitive processes. Obtaining measurements between the stimulus and the responses could provide additional information that fruitfully constrains the processing assumptions. In this spirit, we used electrophysiological recordings (electromyography and electroencephalography) to decompose each reaction time into different intervals, presumed to contain the different processing units assumed in a model. Simultaneously, we manipulated time-honored experimental factors to compare the cognitive locus of experimental effects inferred from either electrophysiological recordings or model fitting procedures.
    We show that the inferences drawn from cognitive mathematical models conflict with the electrophysiological decomposition when : 1) the model’s core assumption of independence between decision and non-decision processes is proven to be false ; 2) standard modeling strategies are inadequate to capture the locus of an experimental effect revealed by the electrophysiological decomposition ; and 3) opposite experimental effects are revealed across processing units. These results constitute a thorough examination of the validity of a popular decision making model. They offer new insights on the information processes that allow humans to decide between alternatives.

    Lieu : Salle virtuelle Zoom du laboratoire (mot de passe : cognition) https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/94294861881?pwd=dkN2MzMvYXpZMnYwYjZPWS9GVUV4Zz09


  • Processus attentionnels et Systèmes Veille /Sommeil - De l’évaluation à la prise en charge : Intérêt des technologies innovantes
    1er juin 2021 - 13:00 - Stéphanie Rogier - LPNC, Grenoble

    Résumé : Comme un leitmotiv de la clinique à la recherche…
    Mon activité de recherche s’est construite à la faveur de projets nés à partir de questionnements cliniques centrés sur les troubles attentionnels et les pathologies du sommeil.
    Mon axe de recherche s’articule principalement autour de l’étude des mécanismes attentionnels dans une perspective développementale de l’enfant à l’âge adulte. Nous abordons ainsi l’attention selon un continuum du normal au pathologique, le Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) étant utilisé essentiellement comme un « modèle » de trouble attentionnel organique.
    La difficulté diagnostique vient essentiellement de la reconnaissance du caractère inadapté et de la variabilité des symptômes selon le contexte. Il convient donc de s’appuyer sur des outils afin de tenter d’identifier les situations qui génèrent, accentuent, voire qui « démasquent » ces comportements. La faiblesse des marqueurs objectifs en psychiatrie et l’émergence des technologies innovantes dans le domaine des neurosciences, m’a conduit à recourir à ces dernières comme outils de « phénotypage ». Mieux phénotyper de façon objective et réplicable apparait un véritable enjeu pour le chercheur-clinicien.
    Le thème central de ma recherche s’organise autour de trois thèmes principaux que sont les processus attentionnels, la somnolence et les technologies innovantes.
    Ainsi nous aborderons successivement, les travaux que j’ai menés sur 1) TDAH et technologies innovantes, 2) l’exploration des liens entre processus attentionnels, troubles du sommeil et performances et 3) des propositions d’applications thérapeutiques utilisant les technologies innovantes.


Ajouter un événement iCal