Accueil du site > Personnel > Anciens membres > Pages des anciens membres

Stéphane Pota

Stéphane Pota


Doctorant

Laboratoire de Psychologie et Neurocognition
CNRS UMR 5105
Université Pierre Mendès-France
Bâtiment Sciences de l'Homme et Mathématiques
BP47, 38040 Grenoble Cedex 9 France

stephane.pota@upmf-grenoble.fr

Thème de Recherche

Thèse de Doctorat dirigée par Elsa Spinelli et Fanny Meunier : "Rôle de la fréquence fondamentale et des indices acoustiques fins dans la segmentation de la parole continue"

Thèse financée par la Région Rhône-Alpes.

Bien que la compréhension du langage parlé nous semble aisée, c’est une activité sous-tendue par des opérations complexes. Un des points critiques concerne la segmentation du signal en unités discrètes telles que les mots. En effet, la parole est un flux continu sans marques explicites de frontière entre ses composants, que ce soient les syllabes, les mots et même éventuellement les phrases. Ainsi certaines séquences sonores sont ambiguës, comme par exemple l’amie et la mie. Pourtant une segmentation correcte est nécessaire à une bonne compréhension. Des études acoustiques ont montré qu’il existait, de fait, dans le signal de parole certains indices acoustiques pouvant servir de marque de frontière de mots. De récents travaux, utilisant des techniques comportementales, suggèrent que l’auditeur peut dans une certaine mesure utiliser les indices acoustiques afin de segmenter la chaîne de parole continue (Spinelli, Grimault, Meunier & Welby, 2009).

Le présent travail de recherche vise à développer ces recherches prometteuses notamment en identifiant le moment où les indices acoustiques sont utilisés (i.e. de façon pré- ou post- lexicale). Le processus de segmentation et le rôle des indices acoustiques fins sont également étudiés dans des situations plus écologiques qu’auparavant grâce à l’affranchissement des tâches et l’utilisation de l’EEG : en multipliant les indices, en particulier les informations sémantiques, et en testant la robustesse des indices acoustiques fins au bruit. Notre attention est surtout focalisée sur un indice que nous avons identifié, dans nos travaux précédents, comme particulièrement intéressant pour la segmentation : la fréquence fondamentale (F0). Nous nous attacherons à étudier le rôle de la dynamique de cet indice au regard de sa valeur absolue. Nos expériences seront réalisées sur une population saine mais également sur une population dyslexique.

Le travail de recherche repose sur trois types de mesures : des mesures acoustiques, des mesures comportementales et des mesures électrophysiologiques (potentiels évoqués : MMN, N400).

La série d’expériences envisagée pourrait clairement remettre en question l’existence d’unités intermédiaires, i.e. les phonèmes dans l’accès au lexique en montrant l’utilisation par le système d’indices sub-phonémiques dans les processus de compréhension. Cette recherche nous permettra également d’apporter des éléments de réponse au problème majeur concernant le traitement du langage parlé, l’immense variabilité du signal. Pour finir, les données concernant les dyslexiques pourraient amener à une meilleure compréhension de ce trouble et des traitements appliqués au signal de parole.

Communication par affiche dans un congrès national ou international

Pota, S., Spinelli, E., Varnet, L., Hoen, M., Meunier, F. (2012). The critical status of word-initial syllable in the on-line processing of speech : a MMN study. Neurobiology of Language Conference, San Sebastian (Espagne), 25-27 October.

Pota, S., Spinelli, E., Hoen, M., Meunier, F. (2012). Robustness of phonetic discrimination and Speech variability : Mismatch Negativity Studies. 6th Conference on Mismatch Negativity (MMN) and its Clinical and Scientific Application, New York City (USA), 1-4 May 2012.

Pota, S., Spinelli, E., Boulenger, V., Ferragne, E., Hoen, M., Meunier, F. (2011). Role of fine acoustical cues in speech segmentation : EEG investigations. 11th International Conference on Cognitive Neuroscience (ICON XI), Mallorca (Espagne), 25-29 September.

Pota, S., Spinelli, E., Boulenger, V., Ferragne, E., & Meunier, F. (2011). Acoustic cues for segmentation resist within speaker variation : An EEG study. Architectures and Mechanisms for Language Processing (AMLaP 2011), Paris (France), 01-03 September.

Communication orale

Pota, S. La mie de pain n’est pas une amie : une étude EEG sur la perception de différences infra- phonémiques en situation de variations. JEP’2012 - 29e Journées d’Études sur la Parole, Grenoble (France), 8 juin 2012.

Titres Universitaires

En préparation : Thèse de doctorat en Sciences Cognitives, Psychologie et NeuroCognition

  • Lieu : Laboratoire de Psychologie & NeuroCognition, UPMF, Grenoble
  • Ecole doctorale : Ingénierie pour la Santé, la Cognition et l’Environnement (EDISCE)
  • Directeurs : Elsa Spinelli (LPNC - Grenoble) et Fanny Meunier (CRNL - Lyon)

2010-2011 : Master 2 Recherche en Neurosciences, Université Claude Bernard - Lyon 1

  • Travail de recherche : "Détection des mouvements fréquentiels acoustiques : études électrophysiologiques sous-cortico-corticales"
  • Lieu : Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (INSERM-U1028, CNRS-UMR5292), Equipe Dynamique Cérébrale et Cognition - Groupe Parole, Audiologie, Communication, Santé - SPIN Project (ERC), Lyon
  • Directeurs : Michel Hoen & Fanny Meunier

2009-2010 : Master 1 Recherche en Sciences Cognitives, Université Lumière - Lyon 2

  • Travail de recherche : "Traitement des indices acoustiques de la parole par les voies du « What and Where » : étude électrophysiologique"
  • Lieu : Laboratoire Dynamique du Langage (UMR 5596) - SPIN Project (ERC) & Stem Cell and Brain Research Institute (INSERM U846), Lyon.
  • Directeurs : Michel Hoen & Fanny Meunier

2008-2009 : Maîtrise de Biologie-Santé spécialités Neurosciences et Nutrition, Université de Nantes

  • Travail de recherche : REDIA 2 - Epidémie de Diabète 2 sur l’île de la Réunion
  • Lieu : Groupe Hospitalier Sud Réunion, Saint-Pierre de la Réunion
  • Directeur : Dr Toazara (Biologiste médical)

2004-2008 : Licence Biologie parcours Biologie des Organismes et des Populations, Université Claude Bernard - Lyon 1