Accueil du site > Personnel > Anciens membres > Pages des anciens membres

Solène Ambrosi

Solène Ambrosi


Laboratoire de Psychologie et Neurocognition
CNRS UMR 5105
Université Pierre Mendès-France
Bâtiment Sciences de l'Homme et Mathématiques
BP47, 38040 Grenoble Cedex 9 France

Solene.Ambrosi@upmf-grenoble.fr

Thème de Recherche

Thèse de Doctorat dirigée par Françoise Bonthoux, en co-tutelle avec J. Frederico Marques (Université de Lisbonne, Portugal) : « Acquisition et utilisation des concepts d’objet : le rôle des expériences sensorielles et motrices. »

Catégorisation et acquisition des concepts d’objets

  • Rôle des informations sensorielles et motrices
  • Rôle de l’action : préhension vs. utilisation

Le monde qui nous entoure inclut un nombre quasi-illimité d’objets différents : des personnes, des animaux, des plantes ainsi que des objets fabriqués par l’homme. Pourtant, les enfants, même très jeunes opèrent des distinctions dans cet ensemble et identifient des types d’objets, ce qui leur permet des interactions adaptées à l’environnement. La question est ici de comprendre comment l’enfant parvient peu à peu à catégoriser et à conceptualiser les objets du monde. Selon l’approche récente de la cognition incarnée, perception, action et cognition sont intimement liées. Chez l’adulte, de plus en plus de travaux appuient cette approche selon laquelle traiter un concept consiste, en partie, à réactiver certains aspects - sensoriels, moteurs, émotionnels - des expériences antérieures avec les objets (Barsalou, 2008).

Toutefois, l’hypothèse de la cognition incarnée n’a quasiment jamais été testée chez l’enfant. L’approche développementale devrait pourtant s’avérer particulièrement éclairante dans cette perspective puisqu’elle permet de comparer des niveaux d’expérience avec les objets très différents selon l’âge des enfants.

L’objectif de ce projet est de tester la pertinence de l’approche "cognition incarnée" chez le jeune enfant en train d’apprendre des concepts et l’impact direct des expériences sensori- motrices, plus précisément visuelles et motrices, sur la formation des concepts. Il s’agit d’un projet novateur qui permettra des avancées théoriques – arguments empiriques vis-à-vis de la cognition incarnée chez l’enfant – et aura des applications pratiques – apprentissages multimodaux en direction par exemple des enfants en difficulté.

Bibliographie

Article

Ambrosi, S., Kalénine, S., Blaye, A., & Bonthoux, F. (in press). Modality switching cost during property verification by 7 years of age. International Journal of Behavioral Development.

Communications

Ambrosi, S., Blaye, A., & Bonthoux, F. (2009). Influence de la manipulation sur la catégorisation d’objets familiers à 5, 7 et 9 ans. Communication affichée. Colloque de l’Association pour la Recherche Cognitive ARCo’09. Rouen, France. 9-12 Décembre.

Ambrosi, S., Kalénine, S., Blaye, A., & Bonthoux, F. (2009). Modality switching cost during property verification by 7 years of age. 14th European Conference on Developmental Psychology, Vilnius, Lithuania, August 18-22.

Titres Universitaires

En préparation : Thèse de doctorat en psychologie cognitive

Lieu : Laboratoire de Psychologie & Neurocognition, UPMF, Grenoble

Ecole doctorale : Ingénierie pour la Santé, la Cognition et l’Environnement (EDISCE)

Directeur : Françoise Bonthoux, Professeur à l’UPMF

Co-Directeur : J. Frederico Marques, Professeur au Centre de recherche en Psychologie, Université de Lisbonne, Portugal

2007-2008 : Master 2 Recherche Psychologie, Neurocognition et cognition sociale : modélisation et évaluation

Lieu : Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition, Université Pierre Mendes France, Grenoble

Intitulé du travail de recherche : « Influence de l’interaction sensori-motrice sur la formation des concepts d’objets. Etude chez les enfants de 5, 7 et 9 ans. »

Directeur : Françoise Bonthoux, Professeur, Laboratoire de Psychologie et Neuro-Cognition, Grenoble

Co-Directeur : Agnès Blaye, Professeur, Laboratoire de Psychologie Cognitive, Aix-Marseille

2006-2007 : Master 1 Psychologie Cognitive

Lieu : Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition, Université Pierre Mendes France, Grenoble

Intitulé du travail de recherche : « Organisation des connaissances en mémoire : adaptation du paradigme de transfert entre modalités sensorielles dans les activités de catégorisation aux enfants de 7 ans. »

Directeur : Françoise Bonthoux, Professeur, Laboratoire de Psychologie et Neuro-Cognition, Grenoble

Enseignement

2009-2010 : Monitorat d’initiation à l’enseignement supérieur à l’université Pierre Mendes France

Psychologie cognitive de l’adulte et de l’enfant, Licence 1 Psychologie (8h- TD)

Psychologie cognitive : perception et catégorisation, Licence 3 Psychologie (18h-CM et 30h-TD)