Accueil du site > Personnel

Maëlle Tixier

Maëlle Tixier


Doctorante

BSHM
Bureau D 109
1251 av Centrale
Domaine universitaire
CS40700
38052 Grenoble cedex 9


maelle.tixier@univ-grenoble-alpes.fr

Thèse supervisée par Corinne Cian et Stéphane Rousset

Résumé de la thèse :
Les processus d’intégration d’informations visuelles et proprioceptives jouent un rôle fondamental dans notre aptitude à coordonner nos actions dans l’espace et à maintenir notre stabilité posturale. Des études récentes suggèrent que ces mêmes processus pourraient sous-tendre une capacité apparemment radicalement différente, l’évocation des souvenirs c’est-à-dire la mémoire épisodique. L’implication d’une même structure cérébrale, l’hippocampe, dans le traitement spatial et dans la capacité à récupérer consciemment un moment vécu a conduit à poser l’hypothèse d’un lien neuro-fonctionnel entre ces deux capacités. Cette relation est généralement attribuée à l’existence de représentations mnésiques spatialisées qui coderaient les relations spatiales entre objets (codage allocentré) nécessaires pour reconstituer ensuite un épisode précédemment vécu (Squire & Alvarez, 1995 ; Nadel & Moscovitch, 1998). Cependant la relation entre ces deux capacités pourrait être dépendante non pas de l’existence d’une trace mnésique spatialisée, mais de processus communs (Maguire & Mullaly, 2013). Cette hypothèse permettrait notamment de rendre compte des déficits conjoints de projection épisodique dans le futur et d’incapacité à évoquer des souvenirs observés chez les patients présentant une amnésie antérograde. Des recherches menées au LPNC ont indiqué que le processus de mise à jour égocentrée, qui repose sur l’intégration dynamique des informations proprioceptives et environnementales, pouvait constituer un bon candidat pour ce processus commun. En effet, maximiser un traitement de mise à jour égocentrée à l’apprentissage permet une augmentation des souvenirs à la récupération comparativement à une maximisation d’un traitement allocentré (Gomez, Rousset & Baciu, 2009). En retour, un traitement de mise à jour égocentrée effectué en tâche concurrente produit plus d’interférence sur la récupération de souvenirs qu’un traitement allocentré (Cerles, Guinet & Rousset, 2015), cet effet n’étant pas présent en mémoire sémantique. Enfin les patients amnésiques montrent un déficit spécifique du traitement de mise à jour égocentrée (Gomez, Rousset, & Charnallet, 2012 ; Gomez, Rousset, Bonniot, Charnallet & Moreaud 2014). L’objectif du projet est d’approfondir l’implication de la mise à jour égocentrée dans la mémoire épisodique. Tout d’abord si les patients présentant une amnésie présentent bien un déficit de projection épisodique dans le futur associé à des troubles spatiaux spécifiques, il est toujours possible d’avancer que le lien est dû à des ségrégations fines de fonctions distinctes dans une même structure, fonction qui serait touchée conjointement par la lésion. Nous chercherons donc à mettre en évidence que, pour des sujets non lésés, la projection épisodique peut être perturbée en interférant en ligne sur les processus d’intégration spatiaux. Enfin ce projet de thèse s’inscrit également dans le cadre d’études en cours destinées à évaluer comment l’examen des traitements de mise à jour égocentrée permet de fournir des indices comportementaux pertinents dans l’évaluation de pathologies dégénératives évoluant vers une démence d’Alzheimer.

Mots-clés : Neuropsychologie, Intégration Multimodal, Orientation Spatiale, Mémoire épisodique, Pensée épisodique du futur, Posture

Thesis supervised by Corinne Cian and Stéphane Rousset

Thesis summary :
The integration of visual and proprioceptive information plays a fundamental role in our ability to coordinate our actions in space and to maintain our postural stability. Recent studies suggest that these same processes may underlie a seemingly radically different capacity, the evocation of memories, that is, episodic memory. The implication of the hippocampus, in the spatial treatment and in the capacity to consciously recover a previously lived event led to postulate of a neuro-functional link between these two capacities. This relationship is generally attributed to the existence of spatialized memory representations that would encode spatial relations between objects (allocentric coding) necessary to reconstruct a previously experienced episode (Squire & Alvarez, 1995 ; Nadel & Moscovitch, 1998). However, the link between these two capacities may not depend on the existence of a spatialized memory trace but may rely on shared processes (Maguire & Mullaly, 2013). This hypothesis would account for the joint deficits of episodic projections in the future and the inability to evoke episodic memories observed in patients with anterograde amnesia. Research undergone at the LPNC indicated that the egocentric updating process, based on the dynamic integration of proprioceptive and environmental information, could be a good candidate for a shared process. Indeed, maximizing an egocentring updating process during learning allows an increase in episodic recollections compared to a maximization of an allocentric process (Gomez, Rousset & Baciu, 2009). In return, an egocentric updating process performed in a concurrent task produces more interference episodic recollection than an allocentric one (Cerles, Guinet & Rousset, 2015), this effect not being present in semantic memory. Finally, the amnesic patients show a specific deficit of the egocentric updating process (Gomez, Rousset, & Charnallet, 2012, Gomez, Rousset, Bonniot, Charnallet & Moreaud 2014). The main goal of this project is to deepen the specification of the egocentric updating involvement in episodic memory. First, if patients with amnesia present an episodic projection deficit in the future associated with specific spatial disorders. It is, however, always possible to argue that the link is due to fine-grained segregations of distinct functions in the same structure, functions that would be jointly impaired by the lesion. We will therefore seek to evidence that, for non-injured subjects, episodic projection can be disturbed by interfering on the online spatial integration processes. Finally, this thesis project is also part of ongoing studies designed to evaluate how the assessment of egocentric update process impairment can provide relevant behavioral indices in the evaluation of degenerative pathologies leading to an Alzheimer dementia.

Key Words : Multimodal integration, Spatial orientation, Episodic memory, Neuropsychology, Episodic future thinking, Posture