Accueil du site > Personnel

Elie Poncet

Elie Poncet


Laboratoire de Psychologie et Neurocognition CNRS UMR 5105, Université Grenoble-Alpes, Bâtiment Sciences de l'Homme et, Mathématiques, 1251 Avenue Centrale, 38400 Saint-Martin-d'Hères

elie.poncet@univ-grenoble-alpes.fr

Phd : Emotion and cognition in de novo PD patients : an integrative study combining clinical, neuropsychological and neuroimaging tools

Supervisors : Pr Elena Moro (GIN - CHU) ; Dr Aurelie Campagne (LPNC - CNRS)

The aim is to better understand the pathophysiological interaction between cognitive, emotional, and action processes in de novo PD patients. To do so, we will study the impact of PD at an early stage of the disease on visual processing of emotional information with various valence and arousal level. We will explore the neurophysiological bases during tasks based on the appraisal of personal emotional experience, and of the tendency to action using oculometric,clinical, and fMRI measures. Findings will be used to develop a neural network mapping model linking emotional and action functions in PD patients. We also want to identify potential clinical biomarkers of progression of cognitive decline and different phenotype of the disease. To do so we will re-evaluate the patients during the two years following the diagnosis et we will measure the impact of different clinical variables (and others biomarkers) on cognitive and emotional performances. Moreover we seek to identify network biomarkers of disease progression.

L’ objectif de cette thèse est de mieux comprendre les interactions pathophysiologique entre les processus émotionnels, cognitifs et moteurs chez des patients de novo. Pour cela nous étudierons l’impacte de la maladie (dans ses premiers stages) sur le traitement visuel de stimuli émotionnels de différentes valences et différents niveaux d’arousal. Nous explorerons les bases neurophysiologiques lors de tâches basées sur le ressenti émotionnel et la tendance à agir à l’aide de mesures oculométriques, cliniques , ainsi que des mesures en IRMf. Les résultats obtenus nous serviront à développer un modèle de cartographie des réseaux de neurones liant les processus moteurs et émotionnels chez les patients. Nous visons aussi à identifier des biomarqueurs de la progression du déclin cognitif et des différent phénotypes d’évolution de la maladie. Pour cela les patients seront suivi pendant 2 ans après le diagnostic et nous évaluerons l’impact de différentes variables cliniques (et autres biomarqueurs) sur les performances cognitives et émotionnelles des patients. De plus, nous recherchons des modifications des réseaux neuronaux caractéristiques de l’avancement de la maladie.

Education :

2017-2020 : Phd thesis at LPNC

2015-2016 : M2 (international) Neurobiology and Neurosciences - UGA

2014-2015 : M1 molecular and cellular biology - UGA

2011-2014 : Bachelor general biology - UGA