Accueil du site > A la une

Comment expliquer la préférence visuelle des nouveau-nés pour les actions humaines ?

publié le , mis à jour le

La préférence visuelle des nouveau-nés pour les actions humaines est liée au déplacement spatial qu’elles génèrent, c’est-à-dire à leur but. Ce résultat publié dans la revue Developmental Psychology a été obtenu par des chercheurs du Laboratoire de psychologie et neurocognition (CNRS/Université de Pierre Mendès /Université de Savoie) en collaboration avec le Centre de recherche sur la cognition et l’apprentissage (CNRS/Université de Poitiers/Université François-Rabelais Tours), l’Université de Tübingen en Allemagne, la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de Genève en Suisse et une maternité grenobloise.

En savoir plus